Vos anecdotes, les réflexions et insultes subies à cause de votre poids...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
#4943
Bonjour madame, monsieur,

Je m’appelle Kady et je suis une élève de Terminale sanitaires et sociales. Cette année pour le bac, mon groupe et moi devons réaliser un projet d’action, nous avons choisit la grossophobie car nous pensons que c’est un problème et qu’il faut lutter contre cela mais pour soutenir ce projet, il nous faut recueillir des témoignages. Nous avons donc besoin de vous pour contribuer à notre projet, en racontant des choses que vous avez vécu , votre histoire , peut-etre des discriminations ou meme nous expliquer comment vous vous sentez dans votre peau. Cela nous aiderais beaucoup. Merci de votre compréhension.
#5201
Bonjour,

je suis arrivée en créant ici un sujet sur ma jalousie car meme si je suis avec mon homme depuis un peu plus de 2 ans, qu'on a acheté une maison ensemble (oui on a quasi 40 ans tous les deux et c'est une famille recomposée donc on se pose moins de questions qu'à 20 ans) et qu'on essaie de faire un bébé et bien je complexe tellement que je crée des soucis.

Son ex était toute petite et fine et moi je suis une géante patate, je me sens toujours moche surtout quand il regarde des mannequins avec des fesses d'enfer et pas un poil de ventre.

C'est embêtant car mon complexe cause des disputes souvent et je suis même plus jalouse mais possessive !
#5202
je crois j'ai loupé mon message

je recommence car moi aussi j'ai des souci car je suis pa bien quand je couche avec mon copin.

Je veux que dans le noir et peur d'etre dessus de l'écraser avec mon gros ventre qui me complex et il veut que je mette des beau sous vetement mais j'ose pas.

je suis jeune mais c'est tjs kom ça, j'ai peur k'il me kitte et que ce soit tjs pareil car j'arriv pas a me lacher
#5368
La grossophobie c'est notre quotidien.

Dans les transports, lors de recherche d'emploi quand on vous dit "vous n'avez pas le profil physique" alors que vous n'êtes pas au contact des clients diplômée et reconnu.

Lorsqu'on rentre dans un magasin et qu'une vendeuse vient vous voir : désolée madame mais nous n'avons pas votre taille !!!

Le regard condescendant des gens dans les transports

La caissière et les clients qui commentent vos courses lors de votre passage en caisse du genre "du chocolat vous êtes sûre..."

Au resto, mettez vous là il y a plus de place. A l'écart pour ne pas faire fuir les clients

Dans les hôpitaux où quoi que vous aillez comme problème c'est forcément dû à votre poids

Et j'en passe, on pourrait écrire un roman!!!!

Bon courage pour votre travail de groupe
#5868
Solene Mabheko a écrit : 18 déc. 2018, 12:22 Bonjour madame, monsieur,

Je m’appelle Kady et je suis une élève de Terminale sanitaires et sociales. Cette année pour le bac, mon groupe et moi devons réaliser un projet d’action, nous avons choisit la grossophobie car nous pensons que c’est un problème et qu’il faut lutter contre cela mais pour soutenir ce projet, il nous faut recueillir des témoignages. Nous avons donc besoin de vous pour contribuer à notre projet, en racontant des choses que vous avez vécu , votre histoire , peut-etre des discriminations ou meme nous expliquer comment vous vous sentez dans votre peau. Cela nous aiderais beaucoup. Merci de votre compréhension.

Bonjour Mademoiselle Kady !
Tu es bien tombée au bon endroit je pense.
Pour t’aider je n’ai pas grand-chose à raconter mis à part mon parcours.
En vrai la grosso-phobie est dû à un complexe prématuré pendant l’enfance. Donc je veux dire que tout commence là-bas et que l’enfant n’apprend pas à être mis en confiance.
Il grandit donc avec des préjugés, des critiques et surtout des moqueries. Et cela entraine à la rétention de soi.
Arrivé à l’adolescence ça devient plus grave et c’est là que naît la grosso-phobie. Tellement ce que fait le monde autour est trop insupportable. Puis on se marginalise et voilà je m’épanouie qu’ici et d’autre site comme celui-ci.
Je ne sais pas si ça peut t’aider mais je te souhaite bonne chance !
#6300
Quand tu t'octroies un cappuccino chez "Prêt à manger" après la semaine de boulot et que la caissière gentillement te raconte que depuis qu'elle travaille ici, elle ma'ge n'importe quoi et elle a grossit, traduisez "tu es déjà grosse prends plutôt un thé"...

Bon ben première et dernière fois que j'y viens. J'ai très envie d'être trash et méchante là tout de suite, alirs si quelqu'un de la direction de cette chaîne mondiale lit ce post, c'est celui de la Défense
#6306
Solene Mabheko a écrit : 18 déc. 2018, 12:22 Bonjour madame, monsieur,

Je m’appelle Kady et je suis une élève de Terminale sanitaires et sociales. Cette année pour le bac, mon groupe et moi devons réaliser un projet d’action, nous avons choisit la grossophobie car nous pensons que c’est un problème et qu’il faut lutter contre cela mais pour soutenir ce projet, il nous faut recueillir des témoignages. Nous avons donc besoin de vous pour contribuer à notre projet, en racontant des choses que vous avez vécu , votre histoire , peut-etre des discriminations ou meme nous expliquer comment vous vous sentez dans votre peau. Cela nous aiderais beaucoup. Merci de votre compréhension.
bonjour.je pense que a moi toute seule j'ai de quoi t'aider à réaliser ton enquête.
il faudrait peut qu'on puisse se parler ou tchater mais ça je ne sais pas comment sans divulguer les adresses mails ou telephone si tu sais faire n'hésite pas à me répondre.une vie de grosse c'est une vie de cancéreuse mais les cancéreux on les plaints (avec raison)les gros on critique on se moque etc..... mais c'est les 3/4 du temps une maladie que peu de médecins s'efforcent de diagnostiquer c'est tellement plus facile de dire manger moins allez voir des diététiciens et j'en passe . si tu veux me poser des questions même par ce site ne te prive pas j'ai de quoi remplir 10 tomes d'une saga.amicalement.Nanon