Vos anecdotes, les réflexions et insultes subies à cause de votre poids...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par TiTuan 
Sujet
#8895
Voici une anecdote qui m'a mise très mal à l'aise il y a quelques années.
Je devais subir une opération chirurgicale, donc consultation cardio incontournable.
Lors de la consultation, le cardiologue me pose les questions classiques sur mes antécédents et habitudes, puis me dit de m'installer pour qu'il puisse m'ausculter pendant qu'il va chercher le matériel nécessaire dans sa «réserve». J'obtempère, il arrive pour me prendre la tension mais... le brassard est trop petit. Il semble contrarié, retourne à sa «réserve», revient avec deux autres tensiomètres poussiéreux (si si, poussiéreux !) : toujours trop petits. Et lui qui continue de râler dans sa barbe.
Je ne dis rien, mais trouve étrange qu'il n'ait pas de brassard adapté à ma morphologie : je fais 115 kg pour 1m60, mais je ne suis tout de même pas la seule obèse de la région ! En plus, surpoids et problème cardiaque allant souvent de pair, il doit bien, en tant que cardiologue, avoir d'autres gros dans sa patientèle, non ?
J'en suis là de mes réflexions, quand il revient avec un nouveau brassard, encore plus poussiéreux que les précédents, constate qu'il est trop petit et me lance sur un ton en colère : « Bon, avec un bras pareil je ne peux pas vous prendre la tension. On a pas idée d'être aussi grosse aussi ! »
Là il m'a scotché. Il a été désagréable dès le départ, mais en plus, il me dit ça comme si j'avais choisi d'être en surpoids ! Et il est médecin. Cardiologue. Et il n'a pas de brassard adapté pour de gros bras alors que mon généraliste de campagne en a un ? Du jamais vu.
J'étais tellement abasourdie par son attitude que je n'ai pas pu réagir. Mais il va sans dire qu'il ne m'a jamais revue en consultation.
Avatar du membre
par ClaireBoyer 
#8919
Bonsoir,
Je suis coach de vie, si tu le souhaites tu peux me contacter.
Tu ne méritais pas cette réflexion, et personne ne mérite ce type de réflexion.
Je peux t’aider si tu le souhaites, et c’est aussi cela que ton médecin aurait du te dire.
J’ai subit des moqueries, et j’en ai vu et entendu de belles.
J’ai su en tirer mes forces, je pourrais t’aider à en faire de même.
Passe une bonne soirée
Claire