Vos anecdotes, les réflexions et insultes subies à cause de votre poids...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par CamilleLaurent 
Sujet
#6391
Bonjour,
je voulais seulement partager mon expérience (malheureuse) de cette semaine.
Alors le Week end dernier je n'étais pas très en forme et lundi au réveil c'était juste la grosse grippe… du coup, pas le choix, je devais bien aller chez le médecin. J'ai déménagé depuis 1 an et comme je suis rarement malade, je n'avais pas encore eu l'occasion de le rencontrer. Bref, coup de chance, il consultait sans RDV donc je me suis rendue à son cabinet. Et là je découvre qu'il est situé en haut d'un petit immeuble de 4 étages sans ascenseur sauf si vous avez le code donné par le fameux docteur… A 35 ans avec 150 kg pour 1m60, déjà sans grippe c'est pas évident mais là ça m'a pris un temps infini de monter!!!! Je vous laisse donc imaginer mon état quand je suis entrée dans la salle d'attente… et bien évidemment le regard des 10 personnes qui attendaient déjà… Je m'avance vers le seul siège disponible, une chaise en paille avec des accoudoirs qui n'a pas été réfléchie pour les personnes fortes… alors que j'essaie de rentrer dans mon fauteuil, le médecin sort pour raccompagner des personnes et fait rentrer un couple. Et là, je m'assoie sur ma fierté pour permettre à mon humble derrière de rentrer sur une assise plus confortable à savoir une simple chaise en paille mais sans accoudoirs ce qui est déjà un grand confort comparativement… Bref, encore un qui est censé travailler avec des êtres humains mais qui n'a absolument pas réfléchis à cette grosse minorité hors des standards… Bref, au bout de 2h d'inconfort total, c'est enfin mon tour.
Le monsieur me fait donc rentrer et après m'avoir dévisagé me dit "je ne suis pas votre médecin traitant, qui est ce? pourquoi venez vous me voir?"
euhhhhh comment dire, si je dérange faut le dire… "j'ai déménagé ici il y a un an et je n'ai plus de médecin traitant"
il me demande donc pourquoi je viens et après explication m'ausculte, enfin si on peut dire car je n'ai même pas quitté le pull et il ne prend même pas ma tension alors que je ne le connais pas. C'est à peine s'il me demande mes antécédents. La seule chose qu'il veut savoir c'est si j'ai du diabète ou de l'hyper tension car oui tous les gros souffrent de cela non? Bref, il me donne un traitement basique et me dit de me reposer 3 jours, si cela ne va pas mieux de le rappeler puis me raccompagne.
C'est une fois face aux escaliers que je réagis (oui la fièvre avait eu raison de moi) que je n'ai pas demandé le code de l'ascenseur... et là trop tard il était déjà rentré avec quelqu'un d'autre...
Bref, 3 jours plus tard cela n'allait pas mieux, mais en même temps s'il avait fait correctement son anamnèse cela n'aurait rien eu d'étonnant... Je ne suis pas souvent malade mais quand je fais une grippe j'ai tendance à dériver en bronchite et sinusite surinfectée... donc je ne le fais pas à moitié.
Du coup, je rappelle le monsieur, qui se jour là ne reçoit que sur RDV, en lui demandant de me trouver une place. Il a essayé toutes les excuses pour ne pas avoir de disponibilité, excuses qui étaient surement vraies, mais ce n'est qu'en lui rappelant que c'est lui qui m'avait demandé de le rappeler ce jour là, qu'il a miraculeusement pu me trouver un RDV à midi... juste avant de raccrocher sans me laisser la possibilité de demander ce fichu code d'ascenseur...
Bref, vu mon état, de toute façon je n'ai pas le choix, donc rebelotte, je me rends au cabinet après avoir affronté les marches... je sonne et là pour rentrer, la porte est fermée à clé! Euhhhhhh.... je resonne et j'attends 5min... le médecin fini finalement par venir m'ouvrir prétextant qu'il était en train de préparer son bureau mais quand je rentre le drap en papier n'est même pas mis et il me fait attendre encore 5min... Une fois qu'il s'intéresse enfin à moi, je lui explique mon problème et il a l'air tout étonné que mon corps n'aie pas combattu l'infection tout seul. J'ai de nouveau droit à la chanson du diabète, de l'hyper tension, de la thyroide et que vaiment ce n'est pas normal que je ne sois pas guérrie d'une grippe en 3 jours! Alors on va faire un bilan sanguin pour vérifier tout ça hein! Et oh comme c'est bizarre je fais une bronchite et une sinusite surinfectée, ce qui ne métonne pas et quand je lui dis, je me fais engueuler de ne pas l'avoir prévenu... mais c'est qui le médecin???? qui doit faire un bon interrogatoire???? Bref, il me fait une prescription plus conséquente et là il me balance "et vous faites quoi pour votre poids?"
Je crois que j'ai du beuguer ou peut etre était ce la fièvre car il a du répéter sa question...
Moi "désormais plus rien, à 35 ans, j'ai tout essayé et j'ai décidé de m'accepter telle que je suis"
et là Monsieur me coupe la parole en rigolant "non mais je ne vous parle pas de régime, vous n'avez pas pensé à la sleeve ou au bypass?"
stupéfaite, je lui réponds "que cela est hors de question, que je refuse de me faire amputer et qu'en plus ce n'est pas une réussite garantie à 100% et que cela présente des risques"
(attention, je respecte les personnes qui prennent la décision ou qui n'ont pas le choix de le faire mais pour l'instant je m'y refuse)
et là il se marre encore "mais non ce n'est pas une amputation, c'est un ablation et si vous voulez continuer à prendre soin des autres, il faut diminuer les facteurs de risque"
"amputation, ablation le résultat est le même! Et parlons facteurs de risque, je ne bois pas, je ne fume pas et je ne prends pas de contraceptif, on est pas mal là quand même en diminution des facteurs de risque!!!!!! et puis il faut bien mourir de quelque chose!"
"oui mais l'obésité est le pire des facteurs de risque" et ça tout en rigolant bien sûr!
je suis obligée de taper du poing sur la table pour qu'il arrête et d'exiger ma prescription pour pouvoir m'en aller tout en jurant de ne plus jamais revenir! Et là je vous jure que j'ai apprécié les 4 étages de marches pour me calmer...
Je suis désolée pour ces longues lignes mais j'avais besoin de partager cette expérience qui m'a tranmatisée... Pourquoi les médecins qui sont censés être les personnes les plus bienveillantes ne sont elles pas capables de nous accepter????
Je vous remercie pour votre attention.
Avatar du membre
par Alice92 
Messages
#6409
Je suis désolée que tout ceci te soit arrivée. La grossophobie médicale est un GROS problème en France.
Merci pour ton témoignage !
Avatar du membre
par Faclo 
#6458
Bonsoir je me suis entendue dire qu'on devrait interdire aux gros de faire des enfants. Et j'ai des problèmes de santé ou mon médecin généraliste veut m'aider mais tous les autres spécialistes ramènent tout au poid. On est pas que des kilos mais on est surtout des humains