Page 1 sur 1

l'indifférence...

Posté : 11 mai 2019, 23:07
par sad raven
je suis une femme, grosse, pas ronde, je ne me leurre pas, je suis grosse, très grosse, en obésité sévère selon les termes médicaux... comme un gros mot...130 kg, oui, c'est beaucoup... et la réflexion typique c'est " oui mais tu est grande, ça passe !! " ... je n'en peux plus de l'entendre...et ben non, ça ne passe pas...cela fait 10 ans que je suis redevenue célibataire...
cela fait maintenant 10 ans que j'ai pris du poids très brutalement, très rapidement, et sans raisons, c'est ça qui fait le plus mal, je n'ai rien changé, et tout d'un coup, je prenais 1 kg par semaine, puis 1 kg tout les 5 jours, je suis passée de 80kg à 130 kg, et rien n'y a fait ... les médecins n'ont tous qu'un conseil " faites du sport et un régime"... comme si je n'avais pas essayer avant d'aller les voir en désespoir de cause ...enfin bref, le temps passe, 10 ans passent, je m'installe dans la dépression, je ne sort plus de chez moi, ne vais plus vers les autres, ne cherche plus de travail...et puis je vais dans un atelier d'insertion, là aussi un "gros" mot...je me fait des amies, je reprend gout à la vie, on sort, on s'épaule, mon amie la plus proche, qui bien que faisant 50kg toute mouillée comprend mes propos et mes blessures de grosse ....on va en soirées, on rencontre pleins de gens .... mais un constat ressort petit à petit ... je n'existe pas ...malgré ma taille, on ne me voit pas, il n'y en a que pour elle, on fait des demandes d'amis aux même hommes en même temps sur fb, elle est acceptée tout de suite, moi, et ben non, il faut au moins 15 jours pour qu'on daigne accepter ma demande, quand c'est le cas... j'ai beau avoir fait d'immenses efforts, me re-maquiller, chose que je ne faisait plus, avoir acheté d’aussi jolis vêtements que ma taille le permettais, être souriante, ouverte, aller vers les autres, discuter...rien... les hommes ne me voient pas ... je n'existe pas ... parce que c'est inenvisageable une femme grosse ... et ça fait mal, très mal .... de se dire que ma vie de femme est finie depuis 10 ans et que c'est définitif....l’indifférence .... m'ignorer plutôt que d'essayer de me connaitre.... n'exister pour personne ...

Re: l'indifférence...

Posté : 12 mai 2019, 20:21
par cend
Bonjour
ton message me parle je me reconnais dans ton récit. C'est dificile de se dire qu'on n'interresse pas les autres. Je ne sais pas quel âge tu as, mais rien n'est définitif. Je me dis qu'il suffit de tomber sur la bonne personne, celle qui est capable de voir plus loin que l'enveloppe corporelle, celle qui est capable d'assumer le regard des autres . Il faut garder l'espoir. C'est génial que tu sortes, que tu vois du monde que tu prennes soin de toi surtout continues, de mon coté à part au ciné je ne sort plus !!
Je te souhaite plein de bonne chose

Re: l'indifférence...

Posté : 12 mai 2019, 22:09
par SadRaven
quel âge as tu ? .... moi à 42 ans , je n'ai rien à espérer ... sur le coup, bien sur que les sorties sont plaisantes, mais certains moments sont humiliants... et je fini par me sentir ridicule de sourire bêtement à un homme que je trouve beau, qui lui ne voit rien d'autre qu'une grosse un peu ridicule en face de lui ...qu'est-ce que je peut espérer ? il n'y a que dans les films que le gars voit au delà de l'apparence de la grosse fille et tombe amoureux... dans la vraie vie, ça n'arrive jamais...

Re: l'indifférence...

Posté : 22 juin 2020, 14:31
par Goonie
Bonjour,

(J'ai 43 ans)

J'ai lu votre témoignage et ça m'a beaucoup touché. Déjà, même si je suis une parfaite inconnue, je tenais à vous dire que je suis fière de vous. Vous avez décidé de faire un pas, puis un autre. Sortir, vous chouchouter (maquillage, vêtements qui font vous sentir femme - ça fait très archaïque de dire que des jolis fringues et du maquillage fait nous sentir femme, pourtant, ça aide je trouve quand on n'arrive plus à se trouver féminine).
Les hommes qui aiment les femmes rondes ou grosses, ça EXISTE ! (d'ailleurs dans un article, le site dit - je le cite - Ils aiment ce que la plupart du temps vous détestez chez vous ! pour faire le "tri", l'article du site : https://www.ma-grande-taille.com/sexo/v ... des-122978
Il y a vraiment de nombreux articles sur le sujet de comment trouver l'amour sur le site Body optimist et la majorité d'entre eux sont unanimes : il faut d'abord s'aimer avant de se sentir prête à être aimée.
Ça fait vraiment bateau dit comme ça, limite cliché, mais comme je sors d'une période de 7 ans où je me suis haïe, que je ne supportais pas que mon compagnon me touche, ou je fuyais notre intimité... quand on ne s'aime pas, on n'espère même pas que les autres nous aiment (Plus facile de faire sa liste de défauts que de qualités).
Allez-y doucement, continuez vos efforts pour vous réapproprier votre corps (shopping, make up, suivre des fashionistas curvy sur Insta qui sont inspirantes), si vous avez envie de retourner à la vie active, réfléchissez sur ce que vous aimeriez faire ( à notre âge, on peut se passer de faire des boulots qui paient juste les factures et passer notre deuxième partie de la vie à faire un boulot qu'on aime, c'est un peu le luxe des quarantenaires) Avez-vous un don pour le dessin ? La couture ? La sculpture ? L'écriture ? La cuisine ? Autre chose ?
Si oui, creusez de ce côté.
Dès que vous serez plus sûre de vous, alors vous pourrez passer à la deuxième étape.