Relations amoureuses, intimité, problèmes conjugaux, famille...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par NassimaNasouuh 
Abonné Sujet
#6384
Bonjour donc voilà je pense être avec un pervers narcissique il et vraiment comme dans les profils donner il me descend à chaque fois il veux pas que je refasse ma vie il sais me parler il me trompe mais j'ai pas le droit de refaire ma vie je me sens prisonniere de lui je ne sais pas comment m'en sortir aidez moi s'il vous plaît
Avatar du membre
par BenoitDemilly 
#6385
Bonjour je suis dans le même cas avec une fille depuis 8 ans. Malheureusement il n'y a aucune solution et quoi que l'on face, cela ne changera rien. Je suis humilier et détruit depuis des années, sans compter les tromperies. Elle m'a d'ailleurs quitter l'année dernière au mois d'août mais quand elle a su que je parler à une autre fille elle et rêvenu vers moi en fessant la gentille et la fille parfaite mais elle a recommencer à me tromper. Elle et très violente avec moi, elle s'impose chez moi et me retourne la maison sans arrêt, elle a un appartement mais elle ne ve pas y vivre seul, elle préfère s'imposer chez moi et je n'est absolument aucun droit de refaire ma vie. Des que je lui demande de rentrer chez elle, elle s'enferme à clé dans une pièce et elle reste des heur en pleurant en jouant la victime et au bout de quelques heur elle sort en silence comme si de rien été et la routine continu. Je suis plus que malheureux et j'aimerais vraiment que ça s'arrête. Je les signaler à la gendarmerie avec une main courante mais je n'ose pas porter plainte car elle me ferais encore plus la misère. Je vie cette enfer depuis janvier 2011 et je ne c'est pas quoi faire. Je n'ose pas en parler à des amies car je suis un homme et j'ai honte de ma situation. En général ses les hommes qui sont violent mais la, cette fille là c'est le démon...jaimerais être aider pour que cette enfer s'arrête... Merci
Avatar du membre
par Lindsay Lin 
Sujet
#6393
Bonjour,
Voilà j'ai été en couple avec un PN pendant près de 3 ans.
Après 4 mois j'avais remarqué que mon moral descendait au lieu d'être heureuse comme aux débuts de relations classiques,
Je n'avais plus envie de rien, que d'être avec lui, mais à côté de ça je n'ai jamais autant pleuré de ma vie qu'en étant avec lui.. Mes émotions ont fait les montagnes russes pendant des mois.. 2h j'étais heureuse, 1h après il me faisait pleurer, me séquestrait, me frappait, pour 30 minutes après avoir vu mes larmes et après l'avoir supplier d'arrêter il me demandait pardon à genoux.. Et le lendemain cela recommençait..
A la fin ça a jouer sur mes nerfs, j'ai tout perdu, boulot, amis, famille, même ma passion équestre s'était estompée, je ne reconnaissais plus. Je n'étais plus que l'ombre de moi même avec mes nerfs ma frustration et ma peur d'être sans lui mais aussi avec lui...
J'ai déposé plusieurs plaintes, pour coups et blessures, harcèlement, menaces de morts, à peu près 12 plaintes... Mais évidemment aucune justice...
Il en rigolait même en me disant que je n'étais qu'une folle et que tout le monde allait croire que j'étais folle et que personne n'allais me croire...
Vous n'imaginez pas le mal être, la haine que l'ont ressent.
J'ai eu beau essayer de refaire ma vie, de rencontrer des autres hommes.. Mais rien y faisait je retournais chez lui au moindre vide que je ressentais dans mon estomac.. La seule personne à pouvoir le combler c'était lui et sa manipulation !
Une fois que j'étais apaiser, il recommencais.
J'ai été voir une psychologue qui m'a expliqué ce qu'il était.. J'ai eu du mal à comprendre et à y croire.. Pourquoi lui ? Pourquoi moi ? Pourquoi est il devenu comme ça ? Je voulais le changer, j'ai espérer encore et encore... Je redonnais ma confiance après chaque déception je continuais à y croire..
Parfois je me disais même à moi même de laisser tomber.. De me laisser aller vers lui et tant pis pour mon bonheur, mais heureusement ma fierté et mon amour propre revienne a la surface.. Aujourd'hui je le hais.. Je le vois comme un monstre, j'ai mal au cœur pour lui, mais je ne veux plus être son psychologue ou son souffre douleur. Qu'il se démerde. Malgré cela il est encore entrain d'essayer de rentrer en contact avec moi, malgré qu'il sait que je refais ma vie, il s'impose, fouille dans ma vie privée, pour qui se prend il ? Ou est la justice pour ce genre de monstre ?
Il m'a détruite psychologiquement aujourd'hui je suis complètement différente de ce que j'étais je ne serais plus jamais là même et lui..... Lui..... Continuera à faire souffrir des femmes, à échapper à la mort...
Mon seul réconfort est de savoir qu'en fait les pervers narcissique sont enfermés dans le monde, mais sont malheureux au possible et ont besoin de voler la personnalité de quelqu'un d'autre pour en avoir une eux même. Bandes de merdes.
Fuyez ce genre de personne. Plus aucun contact, rien !!!! Le silence totale. Je vous assure que c'est possible.
Courage.
Avatar du membre
par Angélina 
#6394
Je viens de divorcer après avoir passé 37 ans de vie commune avec un pervers narcissique.
Ce que je vous conseille c'est de mettre votre compagne dehors. Il faut plus s'intéresser à elle l'oublier complément et l'ignorer.
A savoir le ou la pervers narcissique vempirise sa proie, et se réjouir de la souffrance de son ou sa partenaire
Si vous continuez à avoir un
une approche ou toute autre relation avec elle alors vous resterez dans cet enfer.
Peut-être près de chez vous il existe des associations pour les victimes de violences conjugales.
Aujourd'hui les hommes sont écoutés, essayez de rencontre des femmes ou hommes victimes comme vous.
Bon courage pour votre avenir.
Avatar du membre
par Libéra chl 
#6396
Tu me contrarie, voilà la phrase qu'il me répétait sans cesse. Cet homme fu mon patron pendant 10 ans, un homme incroyablement charmant, respectueux, tolérant, très intelligent, généreux enfin parfait jusqu'à qu'il devienne mon compagnon. Il à très vite commencé à vouloir me changer à peine au bout de quelques jours de relation mais soit disant pour mon bien être, pour mon bonheur en arrivant par exemple pile à l'heure car si j'avais 2 min de retard il fallait que je réfléchisse pour trouver une solution pour remédier à ce problème, j'avais 20min de réflexion ensuite il fallait que je lui expose la solution que j'avais trouvée pour que jamais plus cela ne se reproduise. Il découpé mes journées en fromage pour me faire comprendre que je brassais du vent, au restaurant je n'avais pas le droit de choisir ce que je voulais manger, je n'avais pas le droit de rester plus de 4min au toilette, j'étais selon ses mots psychiatrique, tu n'es rien, tu ne sert à rien, tu ne m'apporte rien. Chaque jour il me répétait que je n'avais que lui, que je ne devais compter sur personne d'autre, que j'étais seule car mon entourage et ma famille n'étaient pas fiable et qu'il fallait que je coupe avec eux car ils étaient toxiques pour moi. Il adorait me dire quil rejouait son film préféré avec moi "my first ladie" l'histoire d'une pauvre fille sale pauvre et non éduqué sortie du caniveau et transformé totalement par un homme riche et beau comme lui. En société il était avec moi attentionné, protecteur, doux et dans un seul et unique but celui de me rendre heureuse mais à peine la porte de ses amis refermée il me disait que j'étais une pauvre femme conne et sans intérêt. A plusieurs reprises j'ai fait mes valises mais il me rattrapait toujours en me demandant pardon en me donnant sa parole dhomme qu'il ne recommencerais plus jamais à vouloir me changer, qu'il ne m'insulterai plus etc en rajoutant que je lexitais quand j'étais en colère enfin je pourrais encore vous en raconter mais j'y passerai des semaines tant il y a à raconter et en crachindo dans le sommum de l'horreur. Cet homme était cardiologue et il y a une "blague" sur les cardiologues qui est très représentative de cette personne, quelle est la différence entre dieu et un cardiologue ? Et bien dieu ne se prend pas pour un cardiologue. Il a été le 1er en tout toute sa vie les autres les gens du peuple comme il le disait si bien n'étaient rien si juste des profiteurs et des dégénérés comme toi ma belle chloé. 4 ans avec cette personne qui me disait même que j'entendais des voix et qui a failli lors d'une enquête sociale sciament me faire perdre mes enfants
Avatar du membre
par ChantaleHainault 
#6400
A 18 ans j'ai rencontré un homme tout à fait magnifique, un homme trop beau pour moi, un homme qui me regardait avec des étoiles dans les yeux. Au fil du temps il a cependant tissé tout doucement et sournoisement sa toile autour de moi. Peu à peu les signes ont commencé à apparaître mais il m'était alors impossible de les voir car j'étais déjà prise dans ses filets. C'est quand nous commençons à perdre confiance en nous qu'il est alors possible de tout faire pour lui. Certaines amies ont essayées de me sortir de l'enfer dans lequel j'étais, ont essayées de me dire certaines vérités mais, à ce moment, je ne les ai pas écoutées car il parvenait toujours à me faire croire à ses vérités et comme je l'aimais, j'avais confiance en lui. Il y a environ 8 ans je savais que quelque chose ne fonctionnait pas alors je suis allée consulter mais, encore une fois, je n'ai pas cru à ce qu'on m'a dit, je me disais qu'ils ne me comprenaient pas, que j'avais probablement oublié de mentionner ses qualités et que c'était probablement la raison pour laquelle il le voyait ainsi car en fait, c'était moi la fautive et pas lui. Il y a environ deux ans, après 24 ans de relation, j'ai senti en moi un avertissement, je prends la chance de partir ou je reste et je risque de mettre fin à ma vie. Je dis "Je prends la chance" car j'avais peur de lui, peur que mon départ se transforme en drame familial. J'ai dû mentir, user de stratagèmes et demeurer patiente car il avait seulement accepté une séparation temporaire malgré le fait qu'il avait une 2e conjointe depuis quelques temps. Cela fait maintenant 2ans que je suis sortie de cette relation toxique mais cela fait aussi deux ans que je consulte car on ne peut pas sortir d'une telle relation sans séquelles. Aujourd'hui je dois me pardonner de n'avoir rien vu depuis tout ce temps et je dois me laisser le temps pour me rebâtir mais malgré tout ça, partir a été le plus beau cadeau que j'ai pu m'offrir et que VOUS pouvez vous offrir si vous vivez une tell relation et ce sera aussi le plus beau cadeau que vous pourrez offrir à vos parents, à vos frères, à vos soeurs et à vos ami(e)s car vous ne pouvez imaginer comment cela est difficile pour eux de ne pouvoir rien faire et de nous voir vivre ainsi.
StefThomas aime ça
Avatar du membre
par LauryCantatore 
#6672
J ai vécue 12 ans avec ce genre de personne
UN exemple qui ce passait à chaque fois qu on devais sortir ou que du monde venait à la maison ; il trouvait une excuse bidon pour qu on s engueule après devant les autres il fesait des petites pique pour que je me fache et après il se fesait passé pour la victime en disant tu vois ce que je supporte !!! Et après quand on était de nouveau seuls j y avais le droit " encore une fois tu t es mal comporté si ça continu comme ça on vas plus se faire invité" et " plus avoir d amis" par ton comportement de merde !!!
Maintenant ça fais 3 ans qu on est plus ensemble et j ai toujours peur de me retrouver seule avec lui !!! Et j ai plein d autre exemple mais je ne vais pas les mettre je vais y passer la nuit :roll: