Sleeve, bypass, gastroplastie (anneau gastrique), alimentation post-chirurgie...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par zip 
Sujet
#4945
Bonjour

J'ai fais l'opération ce 5 décembre 2018 à 9h30, autant dire que j'en suis à ma seconde semaine
Je vais donc vous conter mon parcours.
Maman de deux grandes filles ( 36 et 26 ans), en surpoids avec un IMC dépassant les 40 ( 120kg pour 1M68), j'ai essayé tous les régimes.
Un jour, j'ai rencontré une jeune femme travaillant dans une petite surface de ma région qui m'a dit avoir fait la plicature de son estomac à Ypres ( Belgique). Elle avait fortement maigri et je lui avais demandé comment elle avait procédé.
Je prend donc rendez-vous avec le dr Ludo van...( il est connu dans l'hôpital jan Yperman), vu mon poids, il me propose le by-pass car avec la plicature, le poids qu'on perd n'est que de 20/30kg maximum, ce que je refuse.
Personnellement, perdre 30kg me convient parfaitement.
Il me remet ensuite des tas de documents qui représentent les examens pré opération à effectuer.
- une prise de sang complète
- une échographie de l’abdomen supérieur
- une radio de l’estomac avec le produit de contraste (OED)
Je laisse passer le temps pour bien prendre conscience de ce que j'étais prête à faire, je ne me presse pas pour faire ces examens et donc, en juin 2018, je me représente une seconde fois chez le dr Ludo qui me donne, cette fois, un rendez-vous pour l'opération....le 05 décembre 2018
Ce 5 décembre 2018, je débarque à 8 heures précise à l'acceuil de l'hôpital, j'y vois d'ailleurs une dame avec son époux qui, en juin 2018, était, en même temps que moi, dans la salle d'attente.
J'ai donc pris une chambre seule, ce qui est beaucoup plus relax ( +-2500€ le séjour remboursé en partie par la mutuelle et mon assurance hospitalisation)
9h30, on me donne un témesta à prendre en dessous de la langue, puis on vient me chercher.
Je vois furtivement le docteur et l'anesthésiste ( une charmante dame)
L'opération s'est super bien passé, je redescends en chambre mais je suis tellement dans les vaps que je ne vois même pas mon époux partir.
Jusque là, tout va bien !! je n'ai pas de douleur précise, je reçois régulièrement des anti-douleur en perfusion
Je passe ma première nuit en enfer...les infirmières n'arrêtent pas de venir prendre mes paramètres toutes les heures, changer les perfusions etc...
Je porte également une gaine qui m'énerve et qui compresse mon ventre
Deuxième jour : j'ai mal, mon estomac me fait comprendre qu'il n'aime pas ce qu'il a subit...il a faim et tiraille.
Cette sensation est désagréable
Tout ce que vous recevrez est une petite bouteille d'eau de 250ml pour la journée du deuxième jour et la nuit.
Je tente de siroter ma bouteille mais sans succès, j'ai constamment des reflux gastrique.
Troisième jour : jour de sortie...le matin, vous recevez un petit pot de yaourt agrémenté d'un sachet de saccarose, un conseil : essayez de manger ce pot de yaourt sans saccarose car il m'est remonté durant 2 jours.
À midi, vous recevrez un petit pot de crème vanille...ça passe mais pas dans sa totalité.
Mon époux est avec moi lorsque nous entendons un raffut pas possible dans le couloir de l'hôpital.

J’ai donc eu un stress pas possible dès midi tant et si bien que la dame qui occupait la chambre à côté de moi ( celle que j'ai croisé à 8h du mat) est subitement décédée d'une embolie pulmonaire fulgurante.

D'après mon médecin traitant, cette pathologie est extrêmement rare mais possible
Il faut donc bien se dire que cette opération n'est pas anodine, le poids excessif ( comme moi), le cholestérol ( que je n'avais pas) etc..peuvent parfois perturber un corps en convalescence et ce, malgré les piqûres de fraxiparine.

Mon stress a surtout été aggravé par le raffut de sa famille dans le couloir de l’hôpital.
La police a dû intervenir et menacer de les embarquer au poste.

Du coup, mon retour à la maison n’a pas été des plus agréable. Je n'ai pas arrêté de penser à cette dame...J'en suis encore toute retournée.

fin du troisième jour : je ne mange rien mais je passe à nouveau une nuit d'enfer car j'ai des reflux de suc gastrique
5h du mat, je me lève et je vais manger une cracotte beurrée
J'ai toujours des renvois mais apparemment les reflux se sont calmés

quatrième jour :
au matin, 8h45 je re mange une cracotte + une tasse de lait ( une demi heure plus tard)
à midi , je mange poisson mixé, purée, épinards mais en très petite portion ( c'est normal)
à 4 heures, je mange un petit pot pour bébé de pomme compote + banane
à 6h30, je re mange une cracotte, agrémenté d'un verre de lait

Attention, même si le lait est autorisé, c'est un faux ami !! s'il fait du bien lorsque vous l'ingérer, il fermente dans l'estomac et provoque des reflux.
J'ai donc abandonné le lait, surtout le soir.

Par contre, ce qui m'inquiètes, c'est l'eau !! je n'arrive pas à boire ma ration d'eau ( je me force avec une petite bouteille de 0,5L)

J'en suis aujourd'hui à mon 13ème jour, j'ai déjà maigri de 6 kg,
je mange 6 fois par jour, voire parfois moins.
ma convalescence se porte bien mais est fort contraignante, surtout le premier mois.
mes reflux gastrique se sont calmés mais pas totalement, il m'arrive encore à en avoir, surtout la nuit.

Si vous avez des questions? merci de répondre à mon commentaire, je vous répondrais selon mon expérience.
Avatar du membre
par PetiteMimie 
Messages Sujet
#5204
Ah bien ça fait peur votre histoire de la dame morte et vous qui avait mal

meme si mon ventre est enorme j'ai trop peur pour faire charcuter la dedans
zip aime ça
Avatar du membre
par zip 
Sujet
#5218
Bonjour,

C'est votre choix et je le respecte.

Le plus dur, c'est les trois premiers jours !! Ensuite, il faut subir le premier mois

Aujourd'hui, je rentre dans ma 7ème semaines et tout est normal

Le matin, même si j'ai déjà essayé les corn flakes ( sans sucre), je préfère toujours mes 2 biscottes du matin + une tasse de lait
À midi, je mange une pomme de terre, une ou deux cuillerées de légumes et un tout petit bout de viande, dinde, saucisse, hamburger etc...
À 16h, si je ne mange pas, mon estomac me le fait savoir, il crie famine. Donc en déplacement, il faudra toujours prévoir une collation ( yahourt ou une créme vanille, un biscuit, deux mandarines)
À 18h, je mange souvent une tartine ( une seule) agrémentée de fromage ou jambon. J'ai même déjà pris une tartine grillée avec de l'américain préparé + petits oignons.
À 20h/21h, on a de nouveau droit à une collation
Comme je ne vais pas dormir tôt, j'ai forcément de nouveau faim vers les 23h mais j'essaye de tenir le coup en buvant de l'eau.

Par contre, j'ai arrêté spontanément le café.
Même s'il m'arrive d'en boire une tasse en journée, je n'arrive toujours pas à la boire sans sucre ( généralement 1 sucre)

Depuis quelques semaines, je peux de nouveau aller au restaurant mais il faut commander un plat enfant ou une entrée car vous ne pourrez plus ingurgiter un plat normal.

De plus, depuis mon opération, j'ai le sentiment de savourer ma nourriture et je dois avouer que c'est un sentiment très agréable.
Avatar du membre
par zip 
Sujet
#5220
PetiteMimie a écrit : 18 janv. 2019, 09:35 Ah bien ça fait peur votre histoire de la dame morte et vous qui avait mal

meme si mon ventre est enorme j'ai trop peur pour faire charcuter la dedans
Bonjour,

J'ai aussi eu peur, croyez-moi

Je me disais qu'à aucun moment, personne n'irait me charcuter dans le ventre et pourtant....
En 2004, j'ai eu une crise de foie. C'était la vésicule biliaire qui provoquait cette douleur atroce.
Un anti-douleur et je n'avais plus rien
Comme il n'y avait pas de place à l'hôpital, j'ai pu rentrer chez moi, non sans me dire que je devais absolument revenir. ( je n'ai plus jamais donné suite)
Puis, en 2016, j'ai eu une crise plus forte...direction les urgences où cette fois, ils m'ont gardée lol
Plus le choix, j'ai dû me faire opérée de la vésicule avec tout le tra la la qui suit. ( sonde dans le ventre pour faire sortir le sang)
Du coup, je savais déjà à quoi m'attendre lorsque j'ai pris la décision de faire la plicature sauf qu'avec une plicature, il n'y a pas de sonde.
Le seul désagrément, c'est la douleur due à la faim. L'estomac crie famine alors que vous ne pouvez rien ingérer.

Lorsque j'entends d'autres filles dire qu'après leur opération by-pass, elles n'ont plus faim, ce n'est pas le cas dans la plicature.
L'estomac est toujours présent et il le fait savoir s'il ne reçoit pas à manger lol

J'ai déjà testé de ne rien lui donner vers 16h, j'étais en déplacement et cette sensation désagréable vers 17h30 est telle que vous sauteriez sur tout ce qui bouge pour caler votre estomac...J'en ai même pleuré.

Auparavant, il m'arrivait de ne pas manger durant plusieurs heures et la sensation de faim n'était pas aussi forte.

Donc, il faut désormais prévoir à l'avance
Avatar du membre
par Touloute 
#5442
Bonjour
J ai 34 ans je mesure 1m59 pour 73 kg
J ai toujours été costaud et depuis 20 ans je suis complexée.
J ai fait tous les regimes possible et imaginables, je perds mais je reprends le double. Effet yoyo en permanence.
Je frôle même avec les limites de la boulimie.
J ai tenté une liposuccion il y a 1 an mais les resultats n ont pas été visibles puisque je n ai pas réussi à manger moins.
Aujourdhui j envisage la plicature gastrique mais je n arrive pas à trouver des retours sur 1 an ou 2 ans.
Je voudrais aussi des infos concernant le prix car j ai lu qu en Belgique on pouvait se faire rembourser par la sécurité française, comment ece possible?
Merci pour vos réponses
Avatar du membre
par zip 
Sujet
#5443
Bonjour,

Dans un premier temps, je vous conseille d'aller consulter le docteur Ludo Vankruckelsven à l'hôpital yperman ( à Ypres)
Une simple consultation vous coutera 28€ ( remboursé par la mutuelle)

Avant mon opération, J'ai pu rencontrer plusieurs personnes qui ont fait la plicature avant moi.
Il s'agit d'une femme avec sa fille qui ont envisager la plicature ensemble depuis plus de 6 mois
La dame avait maigri de 18kg en 6 mois, la fille avait maigri de 15 kilos

La jeune fille dont je parle plus haut qui travaille dans une superette a elle-aussi fortement maigri
mais je constate quand même qu'il faut suivre un régime lorsque l'on ne fait aucun sport ( c'est mon cas :roll: )
Sinon, en ce qui me concerne, j'ai maigri de 2kg au mois de janvier mais il ne faut pas oublier que j'ai eu des écarts genre "frites, pikrooc, mac do, chocolat" durant ce mois.
Le médecin prétend qu'on maigri entre 3 ou 4 kg par mois.
Oui, il faut faire attention à ce qu'on mange car même si je n'arrive plus à avaler une grosse quantité, genre le mac-do + frites + coca....le mac-do, lui, rentre quand même ;)
quant à un repas chaud, il tient désormais dans une assiette à dessert
Quand je vais au resto, je demande souvent un plat enfant qui est encore fort copieux

mais à aucun moment, je n'ai vomis
ce qui est bizarre, c'est que désormais, je savoure ce que je mange...même une pomme alors qu'avant, je n'avais pas cette sensation
J'ai retrouver le goût des aliments.
J'ai aussi la sensation de satiété.
Par contre, j'ai arrêté le café de moi-même, peut-être parce qu'il m'a été interdit durant le premier mois.

En chambre seule, ce qui fût mon cas, le tarif est de 2500€
En chambre double, le tarif est moins cher
Les deux cas sont remboursé par la mutuelle sauf que moi, j'ai une assurance hospitalisation en complément
Maintenant pour la France, je ne sais pas
c'est pour cette raison que je vous conseille d'aller voir le chirurgien Ludo Vankruckensven à Ypres
Il pourra certainement vous renseigner car il est l'inventeur de cette pratique de plicature et opère aussi des Françaises

tenez-nous au courant

à bientôt