Vos anecdotes, les réflexions et insultes subies à cause de votre poids...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
#835
La gynécologue qui me suivait depuis mes 18 ans était franchement grossophobe ! Mais cela je ne l'ai réalisé qu'il y a très peu de temps ! Avec le recul, je n'aurai jamais dû la laisser me parler comme elle a pu le faire pendant des années à chaque visite annuelle... Voici un florilège de ces "bons mots" : "Mais comment avez-vous pu vous laisser envahir comme ça ?" accompagné d'un regard appuyé plus qu'explicite quant au non-dit (des fois que je n'ai pas compris !!!)... à savoir envahie par toute cette graisse. Une autre année : "Mais vous comprenez... avec toute cette graisse que vous avez sur le ventre, si je veux voir quelque chose je suis obligée de vous mettre le plus gros spéculum pour arriver à soulever tout ça... et encore c'est pas évident !" ou bien encore "Mais bien sûr que ça fait mal... ça a beaucoup de mal à passer même dans votre vagin il y a de la graisse." !
Bon ! Depuis elle a pris sa retraite... et moi j'ai trouvé une autre gynéco qui est beaucoup plus soft !
#836
Moi je n'ai jamais été suivi par une gynécologue mais après mon premier accouchement j'ai fait des hémorragies. Mon médecin traitant ma donc donner l'adresse d'une gynécologue qui m'a gentiment dit vous avez réussi à avoir un enfant avec le poids que vous faite? Vous avez du accouché plus tôt ou avoir des problèmes ce a quoi j'ai répondu non pas du tout. Elle m'a donc dit. Et bien vous avez beaucoup de chance mais à mon avis votre fille sera unique.
Aujourd'hui j'ai deux beaux enfants nés tous les deux a termes et je ne suis plus retourné voir de gynécologue c'est mon médecin traitant qui m'a toujours suivi.
#837
Mon fils a actuellement 6 ans et je suis partie voir une gynécologue parce que je voulais avoir un autre enfant . Après 5 visites de prises de sang et autres interventions.. elle me dit «  vous devez absolument perdre du poids sinon vous ne Pierre pas avoir d’autres Donc partez et reveniez me voir au bout de 5 mois si vous avez perdu du mois » ... je suis restée assise je ne savais pas quoi dire répondre . Je l’ai remercié et en quittant la salle j’ai pleuré . Elle m’a tout simplement expédié
#838
Bonjour à toute
Alors voilà ma gynécologue m’a été recommandée par une collègue et j’avoue que les premiers rendez vous étaient top. Jusqu’à ce dernier en date du 25 juin.
En avril j’ai apprit ma grossesse et un mois après fausse couche donc rendez vous gygy pour contrôler enfin je pensais.
Je me suis faite opéré d’une sleeve au mois je juin et je lui dit car elle avait trouver que j’avais maigri.
En fin de consultation elle me sort en résumé c’est pas les mots qui ont été dit mais c’est ce que j’ai comprit : mais avant vous étiez grosse ça a marché y a pas de raison que dans un an ça ne fonctionne pas.
Ah oui j’ai des soucis de cycles également depuis la prises d’une pilule qui ne me convenait pas et pas non c’est pas de sa faute c’est mon poids madame c’est fait un malin plaisir à me le rappeler.
En 2016 suite à un kyste à l’ovaire je subis une intervention le chirurgien vient me voir et me dit avec votre poids on a eu du mal à opérer et faudrait penser à maigrir si vous voulez des enfants.
Heureusement que le surpoids est là pour trouver des excuses sinon il faudrait qu’ils bossent.
Ma mère étaient en surpoids (plus forte que moi) elle a jamais eu de soucis de cycle et à tomber enceinte faut arrêter.
#840
Je vois que tout ca etait par rapport au poid, mais ici rien a voir. Pour notre 1er, Lors de la 2eme echo on avait été voir un gynéco proche de chez nous car jetais suivis a Paris mais la grossesse et le trajet me fatiguais. Ce gynéco a dit: votre bébé a pas beaucoup de liquide, fémur trop petit..laissait sous entendre quil serai trisomique... on avait pas le droit de lui parler pour pas stresser le bébé, rien dire sur le bébé... on a du aller en urgence par rapport au risque de trisomie car jetais a 32 sa.. résultat absolument rien. Notre fils a 2ans et demi né a therme pour 3kg320 50cm. En pleine forme. Ce gynéco un sacré connard. Ce gynéco na jamais quitter son masque du début à la fin, on a payer par chèque car ça machine ne marchait pas. Et ben le jour même le chèque était encaisser. On ne sais jamais de si mauvais parents que nous pouvions larnaquer. Après un parcours pma et une fiv pour avoir notre enfant, entendre quil est trisomique et qu'on parle de notre bébé donc cest pas bon pour lui, nous mettre la peur de se dire que a 32 sa quesquon fait si il est vraiment et que au final tout est faux jusqu au mesure de notre bébé... Ce "gynéco" est pourtant réputé. Il travail à Meaux dans le 77 et cest un connard de 1er. Mauvais médecin du début à le fin.
#841
Bonjour a toutes
Voilà mon rdv gyneco quand j'ai dit que je voulais avoir un enfant et arrêter la pilule :
Vous ne tomberez jamais enceinte vous êtes trop grosse. Revenez dans 2 ans on ferrais d test de stérilité!
Pas de chance coco et surtout change de métier. 1er essai le 12 juillet. Tombé enceinte le 20 juillet! Bim connard... ah non docteur connard pardon. Mdr
Comme quoi ils en savent rien et que c vraiment de la grossophobie!
Courage à toutes et ne les écouter pas c des connerie tout ça
Pauline
#849
Hello,
J'en ai vue une pour problème de fertilité, qui m'a dit de perdre 30 kilos et qu'après elle envisagerait des examens pour voir ce qui ne va pas . Je lui ai expliqué que j'avais déjà fait 30 kilos de moins mais que je ne aimait pas comme ça , elle m'a répondu qu'il y avait des psy pour ça .
Et le rendez vous etait fini .
Mais,le pire pour moi, ce ne sont pas les mots .
Il y a un mois, j'ai littéralement subi une violence médical d'une gynécologue des urgences .
L'examen avec le speculum , touché avec les doigts ou plutôt toute la main et l'écho en mode je vous ramone l'intérieur avec vigueur , je l'ai très mal vécu .
Malgré mes cris et mes demandes d'être plus douce j'ai été (pour moi ) "violée " , j'ai même saigné .
J'ai eu le droit sur la feuille d'examen " spéculum impossible à faire patiente très obèse " , bizarre parce que je l'ai bien senti m' écarteler plusieurs fois.
Pourtant sa collègue avant elle , qui malheureusement était en fin de garde, a été très douce et n'a eu aucun souci avec mon poids .
#878
La plupart des gynécos sont des tortionnaires qui prennent plaisir à humilier, culpabiliser et infantiliser leurs patientes en surpoids, dernièrement j'ai du en consulter deux pour des soucis de pré-ménopause, ils s'en sont donnés à coeur joie avec moi, au point qu'une m'a dit sans m’examiner que je ne verrai pas Noël prochain et que c'était inacceptable de se laisser aller de la sorte, elle m'a palpé avec tant de violence que j'en ai eu des bleus sur le ventre, j'ai voulu me défendre elle m'a répondu qu'il fallait que je cesse de l'agresser. J'ai refusé qu'elle m'examine plus intimement, tellement je craignais la souffrance qu'elle allait me faire endurer... Si je n'avais pas été accompagnée, je crois que je serais allée me jeter d'un pont en sortant de chez elle en pleurs. Le lendemain, sa secrétaire m'a appelée sous un prétexte quelconque pour savoir comment j'allais... Le second, m'a fait un mal de chien avec un spéculum sans gel lubrifiant et un touché vaginal brutal que j'ai vécu comme un viol... Le pire de tout c'est que je ne sais toujours pas si mes problèmes sont minimes ou plus malins, j'ai le sentiment que personne ne veut me soigner et qu'on va me laisser mourir comme si je n'étais même pas une personne humaine, je me sens totalement abandonnée à mon sort... Je vis en province où les gynécos sont devenus rares, ou ne prennent plus de nouvelle patientes... Je plains les générations futures, dont les jeunes filles sont de plus en plus fortes, si les mentalités ne changent pas l'avenir sera terrible pour les femmes traitées pire que des animaux...[/list][/list]
NinouChupss aime ça
#920
Je ne vois pas bien bébé à l écho à cause de la couche de graisse de votre ventre
Votre poids, plus le diabète gestationnel, plus la maladie de basedow vous ne faite pas de cadeau à votre bébé qui sera du coup forcément gros comme ses deux sœurs et ce sera césarienne programmée ! (résultat le plus petite et menue de toute, une voie basse après deux césa sans péri ni épisiotomie juste en ayant pris le risque d accoucher à 2h30 de chez moi avec un autre suivi ça nous aura coûté une semaine d hôtel)

Ah bien vous n avez pas maigri depuis votre grossesse il y a deux ans

Ou niveau anesthésiste rdv avant accouchement vous être en embonpoint donc la couche de graisse pour la péri ou la rachianesthesie va être dure à passer et va rendre plus dur le travail

Et j en passe
#921
à cause de basedow on m a sorti d abord tout ce qui pouvait arriver en pire a bébé pendant et à l accouchement et après.... À la limite de me proposer d avorter....

Et aussi en me disant que mon état empirerait après... J ai pris propyl.x et Propanol.l jusqu à la fin du premier trimestre.... Et au lieu d empirer mes anticorps et tout le reste sont rentrés dans les clous.... Et depuis je ne prend plus rien et mes analyses sont toujours bonnes et c etait il y a 2 ans.

On a fait surveiller la thyroide de bébé in utero au chu de Poitiers c est très important de le faire, il y a eu un prélèvement sanguin au cordon à la naissance ainsi qu une prise de sang à ses 3 semaines et tout nickel pour elle.

J ai envie de dire faites vous confiance mais si vous prenez le levo.... Nouvelle formule attention à vous surtout car une amie a vécu une grossesse en dents de scie avec des gros malaises chute de tension et des analyses pas bonnes du tout.... Elle n a plus de thyroide en revanche.

Et je n ai pas dit mais j ai une spondylarthrite ankylosante et pourtant je suis allée au bout avec bébé je nous ai fait confiance.

On a aussi tout fait pour m empêcher d allaiter ma dernière comme les deux premieres et bien j en suis à 2 ans d allaitement pour elle et ce n est pas fini
#922
Moi mon gynécologue ne sait plus où se mettre... je m'explique. Je suis allée le voir en prévision de ma première grossesse. Comme vous toutes j'ai eu le droit au speech obésité=stérilité manque de pot pour lui je suis quasiment de suite tombée enceinte. Grossesse parfait, une petite Rose de 3,4kg presque à terme. Il me pose un stérilet juste apres en me précisant qu'avec mon poids de toutes façon je ne tomberai pas enceinte... BINGO!!! Au bout de 6 mois retard de règles. Je l'appelle pour avoir un RDV en urgence il me dit que je m'inquiète pour rien. Je fais tous les examens de mon côté, résultat, enceinte de 6 semaines sous stérilet cuivre.... quand je vais enfin le voir il me dit que ça arrive à 6% des femmes, finalement plus de surpoids...
corinneeffe aime ça
#924
Je suis horrifiée par vos témoignages, je n'ai jamais eu de telles critiques, certe qu'il fallait que je perde du poids oui mais je répondais avec humour que je n'aime pas perdre car ça m'a toujours était dit avec respect et tact. Nous sommes toutes différentes, que l'on fasse un 36 ou un un 60 nous restons des femmes et nous sommes toutes belles. Quel triste monde si nous étions toutes identiques, j'aime la différence.
corinneeffe aime ça
#934
Bonjour,
Pour ma part j été très stresser a mon 1er rdv gygy car j vais lu tellement de témoignage horrible! Et bien finalement par chance j ai été très bien accueilli et suivi aucune réflexion sur mon poids par mon gynéco ! Par contre la sage femme qui me suivait elle , été désagréable ma demander 4 fois si je voulais voir un diététicien! J'a i fini par durcir le ton "pour la 4em fois merci mais je ne suis pas intéresser!" Bref j ai eu une très belle grossesse ☺
#985
Pendant tous le long de ma grossesse le gynécologue était persuadé que je faisais du diabète gestationnel ! A chaque visite mensuel il me disait : « c’est étrange que vous ne faites pas de diabète vous êtes en très gros surpoids ... »
Comment vous dire... je n’ai pas fait de diabète et j’ai eu un très beau bébé. Malgré la réflexion du gynécologue à la naissance... pensant faire de l’humour mais très mal venu : « un beau gros bébé en même temps les chiens ne font pas des chats »
#1011
Vos témoignages font froid dans le dos...

Nous avons été contactés sur la page Instagram @magrandetaille par une fille qui ne pense pas du tout la même chose.

Du coup nous lui avons proposé de faire un post qu’elle a appelé « j’ai perdu 68kg suite a un rdv chez le gyneco » : viewtopic.php?f=15&t=214#p1003

N’hesitez pas à lui répondre, nous sommes un espace de liberté où chacun doit pouvoir s’exprimer dans le respect des autres...

PS : pour voir les derniers messages du forum il faut aller dans le menu en haut à gauche puis « Nouveaux messages » donc ici : search.php?search_id=newposts. N’hesitez pas à nous dire ce qu’il faudrait améliorer d’ailleurs.
#3629
Je ne pensais pas avoir un jour à publier ici, la gynéco qui me suit habituellement est vraiment top. Seulement voilà, ma fille n'est pas très coopérative avec les médecins, et j'ai dû aller voir un autre spécialiste pour faire une écho en référé. Lui n'a pas été sympa du tout. Après m'avoir dit "Je ne vous parle pas de votre poids, je suppose que vous savez déjà", il m'a tout de même dit de tenir mon ventre relevé pour faire l'écho, et m'a attrapé un bourrelet en me disant "Vous voyez, c'est à cause de ça qu'on ne voit pas correctement".
Je me suis sentie humiliée, tellement choquée que je n'ai pas su quoi repondre. C'était sensé être un bon moment où je pouvais voir ma fille, et ça s'est transformé en cauchemar. J'en ai parlé avec ma gynéco et ma sage-femme, qui ont toutes les deux été très surprises, apparemment il est réputé très sympa. Ben pas avec les grosses visiblement...
#3635
lors de mon premier accouchement ,la visite chez l'anesthésiste se passe très bien ,il me montre la position a adopter quand il me fera la péridurale très sympa il me dit qu'avec les femmes enceintes c'est plus facile de se coucher sur le côté et de se plier le plus possible ainsi le ventre ne gêne pas ok je me suis donc préparée à l'idée mais comme souvent et bien le jour j j'ai l'anesthésiste de garde qui elle ne procède pas ainsi on doit juste s'asseoir et se pencher en avant alors déjà penchez vous le plus possible en avant avec un bide de femme enceinte de 9 mois bof bof et puis elel me dit ohlala je ne sais pas si je saurai la faire je ne pense pas que l'aiguille sera assez longue elle ne fait pas plus de 8 ou 9cm sous entendu qu'elle n'avait jamais vu cela comme si il n'y avait pas des patients en surpoids incroyable
finalement j'ai eu ma péridurale comme tout le monde mais elle aurait pu se passer de dire cela tout haut et se renseigner sur la longueur des aiguilles sans faire ses commentaires et il y a deux ans on craque pour acheter une nouvelel maison on revend la nôtre et on veut faire un nouveau prêt pour finaliser l'achat de la nouvelle maison
on remplit un questionnaire de santé et là on demande notre poids et bien rien qu'à cause de mon poids j'ai du remplir un autre formulaire passer une visite médicale où le docteur a sorti une sorte de pince servant à mesurer le bourrelet de graisse de mon ventre pour mesurer l'obésité je me suis sentie comme un animal à la foire au bestiaux et mon prêt à été refusé tout simplement bmi trop élévée donc obésité morbide ils ne prennent pas le risque de me faire un prêt comme si j'allais décéder avant le remboursement c'est écoeurant ,donc ils ne me donnaient pas 18 ans à vivre c'est tout simplement honteux,ok quand on souffre d'obésité il y a des risques plus élevés de souffrir de maladies mais bon un mince peut très bien tomber malade aussi c'est vraiment injuste encore heureux j'ai trouvé une autre banque qui elle m'a acceptée sans encore aller me faire mesurer le bide et le doc me disant rentrez le ventre au maximum ce sera toujours cela de gagné
#3719
Un peu avant mes 40 ans, nouveau chéri, vie de couple, et projet bébé.
Je me rends chez le gynécologue qui me consulte et quand je parle de mon projet bébé me répond : franchement les femmes de 40 ans, faut arrêter avec les envies de bébé, vous êtes trop vieilles! Vos oeufs sont proches de la péremption, mais vous, si vous vous regardez vraiment dans une glace, vous verrez de vous même que vos vieux ovaires sont englués dans la graisse. D'après votre dossier ça fait un moment que vous êtes grosse donc pas motivée pour maigrir. Je ne suis pas le seul à vous avoir expliqué que ce n'est pas bien de se gaver de chocolat et de gâteaux. Vous ne voulez pas gâcher l'argent public alors que vous manquez de volonté rien que pour votre propre santé?
J'en suis sortie choquée, sur le cul, impossible de lui asséner une de mes vannes de défense.
Mais je suis tombée enceinte un mois plus tard, naturellement.
#4262
Moi c'était un Gynéco remplaçant et quand je me suis retrouvée sur la table pour un examens il m'a dit sèchement ( vous devriez maigrir car j'ai du mal à voir entre vos cuisses ) mon mari qui était avec moi ( car j'aime pas être seule ) c'est levé d'un bon et il l'a attraper par le col de sa blouse et j'ai eu juste le temps de lui dire d'arrêter car il allait le frapper, je me suis rhabillée très vite et mon mari lui a dit ( on paye pas et je vais porter plainte ) on ne l'a pas fait car sans preuve c'est pas facile, on l'a simplement dit à mon Gynéco quand il est revenu de vacance
#4634
Hello,
moi j'avoue que je n'ai jamais eu de problèmes du genre avec mes gynécos.
Je pense qu'il faudrai revoir cette théorie d'allier obésité avec infertilité.
Je vous dis je n'ai jamais été mince je suis mariée depuis 6 ans j'ai eu quatre enfants depuis mon mariage ...je suis très fertile...
...Et non je n'ai pas eu de jumeaux..
ET non on ne s'ennui pas à la maison :lol: :lol: believe me.
Donc pas de pression vraiment parfois il faut chercher d'ouù viennent certaines de nos frustration certes être ronde peux engendrer des soucis de santé mais cela ne dois pas nous empêcher de nous épanouir socialement
#4691
La seule et unique fois que je suis allée chez une gynéco, j'avais 19 ans parce que je n'avais pas eu mes règles depuis 3 mois. Elle m'a juste regardait de haut en bas et m'a dit "c'est parce que vous êtes trop grosse" avant de me dire de faire une prise de sang pour vérifier le diabète et le cholestérol (?)
depuis ce jour, j'ai un blocage et j'ai jamais revu de spécialiste.
#5530
Bonjour, je viens de sortir d'un rendez vous chez la Gynécologue et je suis choquée de ce qu'elle ma fait . Je ressens donc le beosin de le partager ici. Elle examine mon ventre et tire dessus en me disant : ça ce n'est pas le bébé c'est votre graisse! vous avez mangé trop de sucre . a t-elle le droit de faire ça ? je n'ai rien dit sur le moment mais je n'en reviens pas. c'est décidé je change de gynécologue. je restais par fidélité, elle a des sauts d'humeurs mais là c'est la goutte ....
#5531
Bonjour, va lire mon témoignage et ut verra que moi c'était pas mieux, pourtant j'ai aucun complexe, j'assume totalement mon poids, mes bourrelets, ma cellulite et mes vergetures ( mon mari adore me voir ainsi ) et pourtant j'ai été choqué par mon gynéco, bon c'était un remplaçant mais la il avait été un peux loin, en disant que mes cuisses étaient trop grosse
Pourtant il m'en faut pour me vexer, je fais les seins nus sur la plage et du nudisme aussi mais la venant d'un professionnel de la santé c'était pousser le bouchon trop loin
#6486
J'avais 19 ans, un petit ami depuis quelques mois. Nous avions eu nos premiers rapport, j'ai donc décidé de le rendre chez le gynécologue pour prendre une contraception. Je me rend donc au rendez-vous seul, il me dit bonjours et me demande de m'installer, il était au premier abord assez sympathique. Je lui explique donc que je voudrais une contraception.. il me coupe en me disant qu'il devait d'abord le peser, qu'il ne m'osculterait pas parce que c'était mes premiers rapports et qu'il n'y avait pas d'utilité. Il me pèse, la balance affiche 98 kg. Et là c'est une rafale de reproche et de mise en garde qui se sont abbatu sur moi. Attention, vous n'aurez jamais d'enfant si vous ne faites rien, on a rarement vu des femmes aussi grosse avoir des bébés en forme... Bref, je sors de la complètement dépité. 6 mois plus tard, je reprend rendez vous pour avoir une nouvelle prescription vu comme j'avais été accueilli mon copain décide de m'accompagner. Et là c'est reparti, je monte sur la balance et 99 kg.... Il m'a littéralement humilié devant mon copain, il lui disait "comment un garçon aussi sportif que toi sorte avec une fille comme ça?" Ou encore "vous faites du foot? Vous devriez la prendre avec vous de temps en temps" "arrêter de manger du chocolat, je suis sérieux" ... Je suis sortie de la effondrée, morte de honte devant mon copain qui avait assisté a mon humiliation.. Je ne suis pas contre qu'un médecin me dise que je suis en surpoids, parce que j'estime que c'est vrai. Mais en aucun cas, un médecin n'a le droit de nous humilié comme ça. J'ai 23 ans aujourd'hui, et plus jamais un médecin ne le traitera comme ça.
#6992
Personnelement il arefusé de m'ausculter car il a clairement pensé que sa table ne tiendrai pas le coup, et il m'a dit de me respecter avant tout.

j'ai refusé d'en voir un pendant 2 ans bien que pas mal de pb gynéco, j'ai changé pour une femme, ca n'a pas été mieux, avant meme de me mettre sur la table elle m'a clairement fait comprendre et dit qu'elle n'arriverai pas a m'ausculter et que c'est pas un divorce qui devait me mettre dans cet état la... Merci, en plus du jugement physique j'ai eu le droit a un jugement psy .... Du coup je suis sensé faire un IRM, mais je suis tellement obése que je ne rentre pas dans leur appareil, donc ben tjs pas de réponse a mes questions et j'en ai tellement marre de leur jugement et reflexion que je n'arrive pas a en rechercher un autre. :cry: :cry: :cry:
#6998
J'ai eu quelquefois affaire à des médecins grossophobes. Je les ai rembarrés sèchement chaque fois et ils n'ont pas insisté... Je sais que nous réagissons tous différemment mais je t'encourage à chercher le gynéco ou le service d'imagerie médicale qu'il te faut. Pense à ta santé, ne laisse pas le dernier mot à des imbéciles intolérants