Vos problèmes et solutions pour avoir confiance en vous et dans les autres...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
#3257
Mon obésité je la vie depuis que je suis enfant, mais mon image "interne", celle que j'avais de moi ne coller pas à la réalité, soit pire (phase de l'adolescence) soit mieux. Je me suis toujours vue, sauf à l'adolescence comme moins grosse que ce que je ne suis, je me voyais ronde, avec des formes, et grâce ou à cause du travail avec ma psychologue pour le parcours de chirurgie bariatrique, j'ai réaliser que mon image réelle, le physique que j'ai vraiment, est beaucoup plus "volumineux"... Et franchement c'est dur, je m'assumer très bien sauf à de rare occasion ou j'était complexer, mais aujourd'hui je suis juste mal, je n'assume pas cette image, même si elle est celle de la réalité. J'essais de m'en foutre, de travailler sur le détachement comme les bouddhistes, mais chaque regards que je peux percevoir me rappelle cette image hors norme.
Je ne sais pas si je doit attendre mon opération et donc mon changement de corps ou si je doit quand même travailler à accepter cette image qui me rebute...
#3273
Bonjour Clémence,

Je suis moi même passée par la chirurgie bariatrique et je comprend tout à fait votre ressenti à ceci près que j'ai eu le déclic APRES l'opération en voyant mes photos d'avant et en me disant "ah oui quand même...".

Pour moi, une chirurgie ne pourra jamais réussir sur le long terme tant qu'on est pas en accord avec soi-même, que l'on se voit plus ou moins grosse que ce que l'on est. Je pense que vous devriez vraiment parler de tout ça avec votre psy, c'est primordial pour la réussite du projet car vous allez constater que votre corps va changer à vitesse grand V. Je parle surtout de la peau qui pend...

Oui la chirurgie bariatrique est une véritable aide, une belle invention mais elle ne règle en aucun cas nos problèmes psychologiques et la façon dont nous nous percevons. C'est à nous de faire ce travail là en amont :)

Bonne chance pour la suite, tenez nous au courant ! :)
#3276
Merci pour ta réponse :) oui cest elle qui m’a fait comprendre et réaliser que mon image était fausse, maintenant mon image est en accord avec la réalité mais je ne l’accepte pas, je me sent moins belle, plus grosse, j’ai plus honte, et c’est surtout sur l’acceptation de cette nouvelle image qu’il faut que je travail, je sais aussi que l’image post-opération sera pas non plus idéal avec la peaux etc mais ça, on le verra en temps voulu :)
#3704
Bonjour Clémence Brune, chaque jour j'accompagne des personnes qui souhaitent se faire opérer et il est très important de travailler sur son image AVANT d'être opérée: sur l'image de soi d'aujourd'hui, et sur celle de demain... parfois certaines personnes sont déçues de leur nouveau corps et ont du mal à l'accepter et du coup reprennent tout le poids perdu. Il faut absolument éviter cela, et travailler avec un psy sur le sujet est primordial !

pour ma part je travaille avec la photo, comme vous pouvez voir dans le reportage suivant:

et vous pouvez regarder le blog https://UnPoidsenMoins.com
#5888
ClémenceBrune a écrit : 13 sept. 2018, 11:26 Mon obésité je la vie depuis que je suis enfant, mais mon image "interne", celle que j'avais de moi ne coller pas à la réalité, soit pire (phase de l'adolescence) soit mieux. Je me suis toujours vue, sauf à l'adolescence comme moins grosse que ce que je ne suis, je me voyais ronde, avec des formes, et grâce ou à cause du travail avec ma psychologue pour le parcours de chirurgie bariatrique, j'ai réaliser que mon image réelle, le physique que j'ai vraiment, est beaucoup plus "volumineux"... Et franchement c'est dur, je m'assumer très bien sauf à de rare occasion ou j'était complexer, mais aujourd'hui je suis juste mal, je n'assume pas cette image, même si elle est celle de la réalité. J'essais de m'en foutre, de travailler sur le détachement comme les bouddhistes, mais chaque regards que je peux percevoir me rappelle cette image hors norme.
Je ne sais pas si je doit attendre mon opération et donc mon changement de corps ou si je doit quand même travailler à accepter cette image qui me rebute...
Salut ! A ta place, j’éviteraisl’opération. Pourquoi ne pas commencer une diète et faire des petits exercices, histoire de faire bouger le corps et tout ! Essaies de maintenir un rythme régulier pendant environ 2 mois et si ça n’aboutit à rien, tu peux miser pour la chirurgie. Mais il faudrait toujours que tu surveille ton poids après les deux options. Quoique, je te souhaite bonne chance et j’espère que tu auras de très bon résultat ! 😉😉😉
#6008
Ton problème vient de ton psychologue ! Personnellement je trouve que les psys n’ont rien à faire dans la société. Ils causent plus de problème que ce l’on peut espérer. Dans le cas de l’obésité en particulier, ce n’est pas la voie à suivre. La meilleure façon de t’en remettre c’est de partager avec d’autres rondes et discuter longuement, s’échanger ouvertement. Genre voir des clubs de ronde s’il le faut.
#6043
ClémenceBrune a écrit : 01 mars 2019, 18:22 Salut, en réalité j'ai tout fait, des rééquilibrages alimentaires, du sport (j'en fait régulièrement) mais rien n'y fait ! L'opération est programmée et je ne changerai pas d'avis, en revanche la situation de l'acceptation de mon image a évoluée :)

Coucou Clémence !!
Que c'est triste ce qui t'arrive ! Comme tu as déjà essayé tous les moyens possibles, je dirais que tu as toutes les raisons pour faire de la chirurgie !
Je trouve que c'est le dernier recours face à nos problèmes de surpoids. Il faut avoir du courage pour faire ça !
Mais si ce n'est pas trop discret, est-ce que je peux savoir par quelle partie de ton corps tu vas le commencer ?
Je pourrait m'encourager aussi pour mon cas !
Merci d'avance et sois forte ma grande !
#6092
Bonjour helene,
Qu’est ce que tu entend par quelle partie du corps je vais commencé ?
Je fait une sleeve fin mars, je voulais faire un by-pass au départ, mais l’équipe pluridisciplinaire a préférer une sleeve sachant que j’ai seulement 22 ans.
Malheureusement mon parcours opératoire m’a appris beaucoup de chose sur mon obésité, et surtout le fait que celle ci soit lié à une mutation génétique, ce qui explique entre autre pourquoi mon poids est disproportionner par rapport à ce que je mange.
En effet, la chirurgie est le dernier recours, et je pense qu’il est important d’essayer de perdre du poids par nous meme. Mais il ne faut pas oublier que l’obésité est une maladie, et qu’elle est présente à vie même après une importante perte de poids. Lorsque l’on est en obésité morbide il est important d’agir avant d’avoir trop de pathologie adjacente.
Hésite pas à me contacter
Bien à toi
Clémence
#6116
Bonjour Clémence,
Je te comprend tellement!
J'ai presque 31 ans et suis dans le parcours pour une sleeve également.
Non pas que j'ai vraiment envie de passer par la chirurgie mais plutôt parce que je n'arrive plus à me regarder positivement.
Je pense que, probablement, le problème peut être d'ordre psychologique mais j'ai l'impression que tout se rapporte à mon poids en règle général.
Actuellement, je fais 1m61 pour 105kg et je n'ai cessé de prendre du poids depuis 2 ans, date à la quel ma princesse est venue au monde.
J'ai pourtant essayé de m'accepter tels quel, je suie régulièrement de très belle femmes toutes en rondeurs sur les réseaux sociaux. Je l'est trouve simplement magnifique et rêverais de me sentir aussi bien qu'elles... Mais en vain!
Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu des formes là où il le fallait et cela ne m'a jamais déranger ou empêché de vivre. J'ai d'ailleurs rencontré le papa de ma fille en étant déjà en surpoids (75kg). Depuis... 30kg se sont installés! :evil:
#6117
Bonjour Ornella, accepter son image est vraiment quelque chose de compliquer, surtout quand on arrive au stade où on ne peux plus se supporter.
Je pense que tu es déjà au courant, mais il est nécessaire d’avoir un suivis psychologique pour le parcours de sleeve, ma psychologue m’aide beaucoup à résoudre tous ces conflits internes.
Pour moi l’opération est proche, n’hesite pas si tu as besoin :)
Bien à toi