Vos difficultés et vos solutions pour avoir confiance en vous et dans les autres...
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par Ipsa 
Sujet
#8927
Bonjour,

Tout d’abord je vous remercie de me lire.

Je ne sais pas trop quoi faire en fait. Je suis fatiguée de me retrouver dans ces situations où je sors avec une amie qui correspond plus au standard traditionnel de beauté (mince, etc.) et de me sentir invisible, de sentir que je n’existe pas. Je ressors de ces soirées tellement triste et avec l’envie de vraiment plus exister. Je pense que nous sommes beaucoup à avoir vécu cette situation d’indifférence / d’invisibilité et j’aimerais savoir quelles sont vos stratégies.

Il faut savoir que dans d’autres contextes il m’arrive de plaire à des hommes, de sentir que j’existe, que je suis vu et entendu et ça fait trop du bien. Parfois je ne me trouve pas moche, je sais que je peux être perçue comme belle / mignonne. Mais souvent il m’arrive aussi de m’entourer d’amies qui… je ne sais pas trop comment définir, qui sont minces certes mais je ne crois pas que cela s’arrête à cela ça car j’ai d’autres amies minces et je ne me sens pas transparente quand je sors avec elles. Mais disons des amies qui sont souvent dans la séduction, qui savent qu’elles plaisent et qui en jouent. Et là en soirée avec, j’ai l’impression d’être immonde ou pire d’avoir aucune importance car vraiment les mecs me renvoient cela, on ne me regarde presque pas, on me parle moins ou pas, on m’écoute pas. Toute l’attention se porte sur elle. Du coup je ne sais pas ce que je suis censée faire pour ma santé mentale car en dehors de cela, ce sont des personnes que j’apprécie. Mais peut-être faut-il que j’arrête de m’infliger des soirées où je sais que je vais tenir la chandelle ?

Du coup hier soir c’était vraiment horrible. On est allée chez une amie commune et il y avait le frère de cette amie commune. Même cette amie commune m’avait dit quelques semaines auparavant qu’elle aurait peut-être aimée présentée notre pote à son frère et elle m’a dit « elle est célibataire, lui aussi et ils ont le même âge et je pense qu’elle peut lui plaire physiquement ». Ça m’a attristée car moi aussi je suis célibataire, moi aussi j’ai à peu près le même âge mais elle a jamais pensé à me présenter à son frère ou à quiconque d’ailleurs car certainement vu que je suis grosse, je leur plairais pas physiquement. Et ça me rend ouf, car cette pote est anti-raciste, féministe etc. mais n’a pas déconstruit sa grossophobie internalisée au point qu’à ses yeux, je ne sois pas présentable. Et oui elle avait vu juste, le frère était totalement sous le charme de ma pote qui était aussi totalement dans la séduction. J’ai été 30 000 fois dans des situations comme ça, où tu passes toujours après les autres, où tu n’es pas vu, pas entendu, pas désirée. Tu es de trop. Et je ne sais pas quoi faire…
Avatar du membre
par laila.apmcasa2@gmail.com 
#8997
C'est très triste ce que tu décris. Mais je suis frappée par le fait que tes amies ne sont pas plus jolies tu le dis toi même mais dans la séduction et toi pas . Qu'est ce qui t'en empêche ? Il y a tant de femmes rondes qui sont dans la séduction, qui ne se censurent pas et donc on ne peux pas les zapper. Peut etre est tu toi meme grossophobe ??je te taquine mais si tu ne te reconnais pas ton pouvoir de déduction, personne ne le reconnaitra